Auchan et Système U veulent créer une structure de gouvernance commune

GRANDE DISTRIBUTION Cette évolution reste soumise aux décisions de l'Autorité de la concurrence…

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration sur les hypermarchés Auchan.
Illustration sur les hypermarchés Auchan. — M.Libert/20 Minutes

Auchan et Système U veulent muscler leur alliance sur les achats en allant jusqu’à la création d’une structure de gouvernance commune, et des échanges d’enseignes pour certains magasins, a déclaré vendredi un porte-parole de Système U à l’AFP, confirmant des informations du Figaro. Ces évolutions restent soumises aux décisions de l’Autorité de la concurrence, aux « négociations » toujours en cours entre les deux groupes et au consentement de chacun des commerçants indépendants du réseau Système U, souligne le porte-parole.

Dans le cadre de ce rapprochement annoncé en février, les Hyper U pourraient ainsi changer d’enseigne et adopter celle d’Auchan, quand les Simply Market du groupe de la famille Mulliez passeraient sous franchise Super U.

Renforcer l’alliance sur les achats et mise en place d’une gouvernance commune

Les deux groupes envisagent par ailleurs de renforcer leur alliance sur les achats, lancée en septembre. Alors que Système U avait jusqu’ici donné mandat à Auchan pour négocier, il deviendrait « associé » au sein de la centrale d’achat Eurauchan, et cette dernière concernerait l’ensemble des produits, indique le porte-parole. Les deux enseignes réfléchissent aussi à la mise en place d’une « gouvernance commune », au sein de laquelle « des représentants des deux groupes » pourront « se rencontr [er] et pr [endre] des décisions ».

La Commission européenne a par ailleurs renvoyé le dossier de ce projet à l’Autorité de la concurrence française, qui va l’examiner, selon des informations du Figaro confirmées par Systeme U. Interrogé sur l’hypothèse de cessions d’actifs qui pourraient être imposées par l’Autorité, le porte-parole a précisé que le groupe ne détenait pas de magasins à proprement parler puisqu’il était un groupement de commerçants indépendants, mais que « dans certaines zones commerciales, localités, peut-être que cela posera en effet un problème de concurrence, et peut-être que les groupes devront trouver des solutions pour rétablir une concurrence conforme à l’esprit de la loi ». Contacté par l’AFP, un porte-parole d’Auchan a répondu qu’il s’exprimerait en début d’après-midi sur le sujet.

Plusieurs risques d’altération de la concurrence dans la grande distribution

Début avril, l’Autorité avait rendu un avis identifiant plusieurs risques d’altération de la concurrence dans la grande distribution, et invité les distributeurs concernés (Auchan-Système U, mais aussi Intermarché-Casino, Carrefour-Cora) à ajuster leurs pratiques.

Système U, enseigne coopérative regroupant des commerçants indépendants, et Auchan ont entamé depuis septembre un rapprochement au niveau de leurs achats. Ils ont annoncé en février être « entrés en négociations exclusives en vue d’approfondir » leur partenariat, notamment à travers une mise en commun des supports commerciaux, logistiques, informatiques ou même d’une partie des réseaux des deux enseignes.