Leroy-Merlin: Une nouvelle opération de vente d'occasions

SOCIETE L'enseigne veut se montrer dans le mouvement de consommation collaborative...

20 Minutes avec agence

— 

Entrée d'un magasin Leroy-Merlin à Paris le dimanche 29 septembre 2013
Entrée d'un magasin Leroy-Merlin à Paris le dimanche 29 septembre 2013 — Kenzo Tribouillard AFP

Du 15 au 29 mai, Leroy Merlin va mener une opération de vente et d'achat de matériels d'occasion dans son magasin de Thoiry (Ain). Déjà testée en avril au magasin de Champigneulles, près de Nancy, cette opération s'inspire d'un mouvement en vogue, celui de la consommation collaborative.

«Encourager une consommation plus responsable»

Le principe est simple: les personnes déposent au magasin leur matériel de bricolage et de décoration dont ils veulent se débarrasser (parfait état de fonctionnement exigé) et fixent avec un conseiller le prix de vente souhaité. En cas de vente d'un de ses biens (qui a pu, initialement, être acheté ailleurs que dans un Leroy Merlin), le vendeur se voit rétribué en cartes cadeaux de l'enseigne organisatrice.

«Avec cette initiative, nous voulons encourager une consommation plus responsable en permettant de donner une seconde vie aux produits. Nous souhaitons ainsi participer aux nouvelles tendances de consommation et apporter un double bénéfice client immédiat: permettre à ceux qui n'en ont plus besoin de transformer leur matériel en carte cadeaux pour de futurs projets. Et à ceux qui en auront besoin mais qui attachent moins d'importance à la nouveauté d'accéder plus facilement à du matériel en bon état de marche», explique Pierre Lemaire, responsable SAV chez Leroy Merlin, cité par lsa-conso.fr.