En France, 217 banquiers gagnent plus d'un million d'euros par an

FINANCES Après leur sauvetage par des capitaux publics, les banques ont augmenté la rémunération de leurs meilleurs collaborateurs…

W.M.

— 

Paris le 04 fevrier 2013. Illustration epargne argent billet de banque tenus dans une main.
Paris le 04 fevrier 2013. Illustration epargne argent billet de banque tenus dans une main. — A. GELEBART / 20 MINUTES

La crise… Quelle crise? Malgré le séisme financier de 2008, les établissements bancaires continuent d’offrir à leurs meilleurs collaborateurs des salaires exorbitants. D’après les données que les groupes bancaires sont désormais obligés de publier, 277 banquiers gagnent plus d’un million d’euros en France, rapporte le journal Les Echos.

Un chiffre provisoire et bien incomplet puisque seuls la BNP Paribas, la Société Générale et Natixis ont à ce jour communiqué ces éléments. Il y a deux ans, ils étaient 177. Et 162 en 2011.

DECRYPTAGE - La crise financière en six questions

A la traîne par rapport aux collègues européens

Malgré ces salaires (fixe et variable) très élevés, les banquiers français sont à la traîne au regard de leurs collègues européens. La RBS, par exemple, sauvée par des capitaux publics, a en un an augmenté le nombre de ses banquiers rémunérés plus de 1,5 million, dont trois sont payés plus de 5 millions d’euros. Une catégorie qui n’existe pas en France.

La première banque européenne, la HSBC, recense 320 millionnaires. Ses dirigeants perçoivent entre 7 et 9 millions d’euros. Il y a un an, ils n’étaient que 180...

Enfin, à la Deutsche Bank, on dénombrait 816 millionnaires, dont 14 d’entre eux gagnent entre 6 et 9 millions d’euros.