La compagnie aérienne Emirates annonce un bénéfice annuel en hausse de 40%

© 2015 AFP

— 

Emirates confie à Rolls-Royce la motorisation de 50 A380
Emirates confie à Rolls-Royce la motorisation de 50 A380 — Karim Sahib AFP

La compagnie Emirates de Dubaï, la première du Moyen-Orient, a annoncé jeudi un bénéfice annuel en hausse de 40%, à 1,2 milliard de dollars, dû à une hausse des recettes et à la baisse du prix du carburant.

La compagnie aérienne a indiqué que ses recettes avaient augmenté de 7%, à 24,2 milliards de dollars, avec une hausse du nombre de passagers de 11%, à 49,3 millions de personnes, pour l'exercice financier 2014-15.

Une baisse significative du prix du carburant a fait diminuer de 7% les coûts d'exploitation, à 7,8 milliards de dollars.

Emirates a par ailleurs indiqué qu'elle avait fait face au défi représenté par la faiblesse du dollar, sur lequel le cours du dirham local est fixé, ainsi qu'à la fermeture pendant 80 jours d'une piste pour des travaux de modernisation.

La compagnie, contrôlée par le gouvernement de l'émirat de Dubaï, l'un des sept de la fédération des Emirats arabes unis, est le plus gros opérateur d'avions géants Airbus A380 et de Boeing 777.

Emirates et le transport aérien en général sont, avec le commerce et le tourisme, l'un des moteurs de l'économie de Dubaï, qui avait souffert de la crise financière internationale en 2009 mais qui a retrouvé depuis le chemin de la reprise.