Le Secrétaire d'Etat aux Transports Alain Vidalies le 18 mars 2015 à l'Assemblée nationale
Le Secrétaire d'Etat aux Transports Alain Vidalies le 18 mars 2015 à l'Assemblée nationale — François Guillot AFP

TRANSPORTS

Qatar Airways: Alain Vidalies assure qu’il n’y a pas eu de contreparties à la vente de Rafale

Le gouvernement n’a donné aucune autorisation à Qatar Airways d’ouvrir des lignes au départ de Lyon et Nice en contrepartie de la vente des Rafale…

La rumeur enfle depuis une semaine. Mais non, le gouvernement n’a pas autorisé la compagnie Qatar Airways à s’installer sur les aéroports de Nice (Var) et Lyon (Rhône) en contrepartie de la vente de 24 Rafales au petit Etat gazier. Ministre des Transports, Alain Vidalies l’a affirmé, ce jeudi matin sur RTL: «Il n’y a pas eu d’autorisation donnée». Ce qui serait un coup dur porté à Air France.


Cela fait plusieurs mois que les élus locaux de ces deux villes exercent des pressions afin que le gouvernement autorise plusieurs compagnies du Golfe à ouvrir des lignes sur leurs aéroports. «Il y a des négociations ouvertes depuis longtemps. Elles sont permanentes et ne sont pas terminées», a confirmé le ministre des Transports qui assure, par ailleurs, que les compagnies du Golfe disposent de 120 droits de trafic en France.