Société générale: 4 milliards d'euros investis dans ses activités sur le sol africain

BANQUES La banque française avait investit le continent africain il y a près de 50 ans ...

20 Minutes avec agence

— 

Le logo de la Société Générale sur une agence bancaire en France
Le logo de la Société Générale sur une agence bancaire en France — Pascal Guyot AFP

Le groupe bancaire Société Générale va allouer quatre milliards de fonds propres supplémentaires pour développer ses activités africaines jusqu'à 2016, annoncent Les Echos. La banque, qui affiche en Afrique un produit net bancaire de 1,1 milliard d'euros en 2014 (moins de 5% des revenus du groupe), veut développer ses activités sur le continent. Ainsi, elle espère, de fait, atteindre 7% de croissance annuelle et une rentabilité de ses fonds propres supérieure à 15%.

Implantée dans 18 pays sur le continent

D'après le quotidien, les géants locaux seraient de plus en plus influents sur les marchés historiques de la banque française. Raison pour laquelle la Société Générale entend riposter en accélérant la professionnalisation de ses filiales, en se concentrant sur le marché des entreprises, ou encore en renforçant les parcours de ses salariés locaux (10.900 des 11.000 salariés du groupe sur le continent sont d'ailleurs africains) et ainsi éviter la fuite de ses talents.

La Société Générale avait investi le sol africain voici une cinquantaine d'années au Cameroun, en Côte d'Ivoire, ou encore au Sénégal. Depuis ses récents investissements au Mozambique, elle y est désormais implantée dans 18 pays.