L'UE verse une tranche de 250 millions d'euros de prêts à l'Ukraine

© 2015 AFP

— 

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, à Bruxelles le 20 mars 2015
Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, à Bruxelles le 20 mars 2015 — JOHN THYS AFP

L'Union européenne a annoncé mardi le versement d'une tranche de 250 millions d'euros de prêts à l'Ukraine, portant à 1,6 milliard d'euros l'assistance macro-financière européenne déjà reçue par le pays, confronté à une crise économique et à un conflit dans l'Est.

«Aujourd'hui, la Commission européenne, au nom de l'UE, a déboursé un prêt de 250 millions d'euros (...) en faveur de l'Ukraine», a-t-elle indiqué dans un communiqué.

Cette annonce intervient avant le sommet UE-Ukraine prévu à Kiev le lundi 27 avril, auquel doivent notamment participer le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, et la chef de la diplomatie de l'UE, Federica Mogherini.

L'UE a par ailleurs définitivement adopté la semaine dernière un nouveau programme qui prévoit de prêter 1,8 milliard d'euros supplémentaires à l'Ukraine. Les deux tiers de cette somme devraient être versés avant la fin de l'année.

Le conflit dans l'Est de l'Ukraine, qui a fait plus de 6.000 morts en un an, accroit les difficultés économiques du pays, dont la dette publique (70 milliards de dollars en 2014) a explosé en raison d'une profonde récession associée à une dévaluation record de sa monnaie.

Après l'annexion de la Crimée par la Russie, et les premiers combats entre l'armée ukrainienne et les séparatistes prorusses dans l'Est, l'Union européenne avait lancé en mai 2014 un programme d'aide d'un milliard d'euros, et promis de compléter un programme de 600 millions d'euros datant de 2010.

Le versement ce mardi de la tranche de 250 millions d'euros conclut ces deux premiers programmes.

Le Fonds monétaire international (FMI) a pour sa part accordé en mars un soutien financier à l'Ukraine de 17,5 milliards de dollars sur quatre ans, qui doit servir de socle à un programme de soutien de 40 milliards de la communauté internationale.