Cdiscount: Quand le marketplace gonfle le chiffre d'affaires

E-COMMERCE L'outil représente un quart du chiffre d'affaires du leader français de l'e-commerce...

20 Minutes avec agence
— 
Dans les locaux de CDiscount le 14 décembre 2012.
Dans les locaux de CDiscount le 14 décembre 2012. — JEAN-PIERRE MULLER / AFP

Un quart. C'est la part que représente le marketplace de Cdiscount dans son chiffre d'affaires global. Ainsi, malgré l'intensification de la concurrence, notamment française, Cdiscount se porte toujours au mieux comme en témoignent ses résultats du premier trimestre, publiés la semaine dernière.

En plus de la progression du chiffre d'affaires (+16,4 % en un an), Le Journal du Net explique ainsi que le marketplace (1) s'est développé plus rapidement encore que les ventes en propre de Cdiscount: le nombre de vendeurs présents ainsi que comme les ventes de l'ensemble de ses marchands ont plus que doublé en un an (respectivement +106% et +111%).

Quatre nouveaux sites spécialisés devraient voir le jour

Par ailleurs, si l'on additionne les ventes de Cdiscount et de son marketplace, le chiffre d'affaires du site marchand a progressé de 28,5% entre les premiers trimestres 2014 et 2015, pour atteindre 634,5 millions d'euros. 

Parmi les raisons invoquées par le site pour expliquer ce phénomène, l'expansion du réseau click&collect (19.100 points de récupération de produits au 31 mars), le développement de points de vente chez des commerces locaux partenaires ou encore le lancement de son service de stockage et d'expédition «C Logistique». Face à ces résultats encourageants, Cdiscount devrait lancer quatre nouveaux sites spécialisés au deuxième trimestre 2015.

(1) Espace sécurisé sur lequel des vendeurs (tiers) et des acheteurs réalisent des transactions. Un marketplace permet aux sites d'e-commerce d'élargir leur catalogue sans aucunes contraintes de stock et de logistique, précise Le Journal du Net.