Retour sur la page d'accueil 20 Minutes
EMPLOICinq jobs d’été auxquels on ne pense jamais

Cinq jobs d’été auxquels on ne pense jamais

EMPLOI
Gilles Payet, coach de «20 Minutes», vous donne quelques pistes originales pour trouver votre un boulot saisonnier...
Et si vous gardiez des animaux pendant que leurs maîtres sont en vacances?
Et si vous gardiez des animaux pendant que leurs maîtres sont en vacances? - RICHARD B. LEVINE
Gilles Payet (contributeur)

Gilles Payet (contributeur)

Faire la plonge ou donner des cours aux enfants qui doivent se remettre à niveau avant la rentrée sont des grands classiques, si vous recherchez un job d'été. Mais avez-vous déjà imaginé garder des animaux, des écluses ou encore être figurant dans un film? Gilles Payet, animateur du blog Questions d’emploi et du site Mon coaching emploi, fait le point sur tous ces bons plans.

Garder des animaux

Chez soi ou au domicile des particuliers, voilà un job qui peut rapporter de 5 à 20 euros par jour et par animal. Comme vous faites appel à la corde sensible des propriétaires, il n’y a pas vraiment de tarif officiel, d’où cette fourchette assez large. Pour prospecter, commencez par faire le tour des maisons de votre quartier. Et si vous êtes poli, souriant, attentif au rapport affectif entre chaque propriétaire et son animal, vous fidéliserez facilement vos clients.

Participer à des essais cliniques

Cela peut faire froid dans le dos mais, pourtant, ces essais cliniques sont très encadrés et répondent aux directives de l’Agence nationale de sécurité du médicament. Ces essais sont généralement très rémunérateurs puisque payés entre 100 et 4.500 euros, selon le protocole reçu et le laboratoire concerné.

Etre figurant dans un film

Là vous ne ferez pas fortune car les tarifs journaliers sont de l’ordre de 90 euros, et vous n’interviendrez par ailleurs que sur de très courtes périodes. Pour autant, ce type de job est très dépaysant et vous permettra de rencontrer quelques célébrités! Pour trouver des offres: saisissez les mots-clés «devenir figurant» sur Google.

Devenir éclusier

Là, il faut évidemment une écluse pas très loin de chez vous. Mais il y a en tout de même 1.865 en France, dont une partie est encore manœuvrée par des éclusiers. Pour savoir si un poste pour cet été reste vacant dans votre département, contactez le conseil départemental. Vous pouvez aussi rencontrer l’éclusier sur place, il sera de bon conseil. Côté rémunération, vous serez payé au Smic (9,61 euros par heure).

Garder des maisons et arroser le jardin

Là, vous jouez à nouveau sur une corde sensible. La peur de se faire cambrioler pendant les vacances, mais aussi la crainte de voir ses plantes ou son potager péricliter. Tactiquement, l’idéal est de commencer par des personnes que vous connaissez: voisins, amis de vos parents, parents de vos amis. En espérant que le bouche-à-oreille fonctionne. Côté tarif, basez-vous sur un taux horaire de 10 euros.

📷Gilles Payet est formateur, consultant RH et éditeur du site www.moncoachingemploi.fr sur lequel il édite des fiches pratiques et propose du coaching sur la recherche d'emploi et l'efficacité professionnelle.

Sujets liés