Ces applis mobiles pour économiser de l'argent en faisant ses courses

CONSOMMATION Le shopping 2.0, ce sont ces nombreuses applis mobiles qui vous permettent de faire des économies...

L.C.

— 

Illustration d'un chariot dans un supermarché.
Illustration d'un chariot dans un supermarché. — CLOSON DENIS/ISOPIX/SIPA

Un petit clic pour un discount. Et si le smartphone était le nouvel outil pour faire des économies? 20 Minutes a sélectionné plusieurs applications mobiles, gratuites et disponibles sous iOS et Android, qui permettent de repérer les bons plans et d'optimiser son pouvoir d'achat.

Trouver les bons plans les plus proches

Grâce à la géolocalisation, le smartphone permet de repérer les bonnes affaires des boutiques du quartier. Plyce, leader français du shopping géolocalisé sur mobile, détecte votre position avant d'afficher la liste des commerces et restaurants qui proposent des rabais: - 30% dans une enseigne de prêt-à-porter, un livre offert pour un acheté dans une librairie, 2 euros de réduction sur des céréales dans un supermarchés… Les offres variées sont mises à jour quotidiennement. La technologie un peu intrusive (l'appli envoie des notifications en fonction de votre position) peut rebuter certains utilisateurs.

Economique et anti-gaspi

Faire des économies et lutter contre le gaspillage, c’est le pari d’OptiMiam. Cette appli permet aux commerces de bouche de brader leurs invendus périssables. «-25% minimum, sinon ce n’est pas intéressant pour le consommateur», explique Alexandre Bellage, directeur opérationnel de la startup lancée en octobre 2014. Chaque jour, une trentaine de commerçants parisiens proposent salades, sandwiches et snacks frais au rabais pour éviter de les jeter à la fin de la journée. En quelques mois, 15.500 personnes se sont inscrites. Un joli succès pour cette «appli citoyenne» qui compte s’étendre en province.

Scanner un produit pour trouver le meilleur prix

Difficile de s’y retrouver parmi la multitude d’applis qui comparent les prix des produits alimentaires en supermarché. Prixing fait figure de référence avec son vaste référencement et son interface facile à utiliser. En rayon, on scanne le code-barres d’un pack de yaourts, et l’appli affiche instantanément le prix de vente moyen du produit avec la liste des prix pratiqués par les différentes enseignes de distribution. La différence se joue souvent à quelques centimes près, mais il n’y a pas de petits profits… 

Gérer ses coupons de réduction sur mobile

Les accros aux bons de réduction vont pouvoir s’éviter pas mal de paperasse grâce aux «m-couponing». Concrètement, plus besoin de renvoyer ses tickets de caisse pour se faire rembourser un produit offert ou en promotion. Ainsi, Shopmium permet de repérer les offres valables dans les boutiques voisines avant de se faire rembourser par virement bancaire ou PayPal. Il suffit de scanner son ticket de caisse une fois l’achat effectué.

Certaines applis ne font que reproduire sur mobile des modèles déjà existants. «Ce n’est pas très innovant, mais c’est très porteur étant donné que le mobile s’impose de plus en plus comme moyen de paiement, souligne Ganaël Bascoul, cofondateur de Soon Son Soon. D'autres stratégies, plus innovantes, redynamisent les commerces de proximité grâce au digital, à travers par exemple des ventes privées ou des ateliers organisés par les commerçants du quartier».

La part du mobile dans le e-commerce est encore faible

Comment séparer le bon grain de l’ivraie parmi cette multitude d’applis qui fleurissent tandis que le commerce sur mobile explose? En France, 21% des transactions e-commerce sont réalisées sur mobile (la moyenne mondiale atteindra 40% fin 2015 selon l’entreprise Critéo). Du côté de l’Institut national de la consommation, on admet ne s’être pas encore réellement penché sur le sujet. Même silence du côté de nombreuses associations de consommateur contactées par 20 Minutes.