Dans un marché de l'optique à la peine, Krys stabilise son activité

© 2015 AFP

— 

Le PDG de l'entreprise de lunettes et lentilles Krys Group Jean-Pierre Champion, le 23 février 2015 à Bazainville, à l'ouest de Paris
Le PDG de l'entreprise de lunettes et lentilles Krys Group Jean-Pierre Champion, le 23 février 2015 à Bazainville, à l'ouest de Paris — Stephane de Sakutin AFP

L'entreprise de lunettes et lentilles Krys Group, faisant face à un marché de l'optique «très dégradé», a tout juste stabilisé son chiffre d'affaires et son résultat net en 2014.

La société, maison mère des enseignes Krys, Vision Plus et Lynx Optique, a dégagé un bénéfice de 5,7 millions d'euros l'an dernier, comme en 2013, pour un chiffre d'affaire de 906 millions d'euros, en baisse de 0,5%.

Mais le marché de l'optique a dans son ensemble reculé de 1,7% en 2014, fait valoir Krys mardi dans un communiqué. Les perspectives ne sont pas au beau fixe avec l'entrée en vigueur mercredi de nouvelles règles pour les complémentaires santé instaurant notamment des plafonds et des planchers de remboursement pour les lunettes.

«Dans un contexte de fortes tensions sur les prix et d'hyper-réglementation, notre modèle prouve son efficacité», a déclaré Jean-Pierre Champion, directeur général de Krys, cité dans le communiqué.

«Nous nous mettons désormais en ordre de bataille pour faire face à une baisse d'un milliard d’euros des dépenses d’optique sur les trois prochaines années», a-t-il ajouté.

Le groupe, qui a réduit son endettement de 33% à 21 millions d'euros en 2014, se fixe comme objectif d'atteindre 20% des parts de marché en 2020 en France, contre 15,5% actuellement.

Pour se faire, Krys a notamment lancé un plan d'investissement de 12 millions d'euros sur 3 ans pour agrandir son site de production et de logistique à Bazainville (Yvelines), des travaux destinés à «accroître la production de verres à forte valeur ajoutée en France, massifier les achats et faire baisser les prix».

L'entreprise, qui compte 1.320 magasins, souhaite aussi accélérer sa politique de développement du réseau.

En France, Krys a ajouté 52 points de ventes à son réseau l'an dernier et prévoit d'augmenter de 50% les adhésions, rachats et créations de boutiques en 2015.

A l'international, le groupe «vise l'ouverture d’une trentaine de magasins d’ici 2017 en Belgique, au Maroc et en Pologne, où il est déjà implanté».

Krys s'est également positionné sur le marché de l'audition: après avoir lancé une enseigne spécialisée en 2014 avec 25 points de vente, l'entreprise projette d'en ouvrir une centaine d'ici 2017.

A l'issue de son assemblée générale, le groupe a par ailleurs nommé Fabien Hamès à sa présidence.