Cdiscount: Un relais chez les petites boutiques pour «livrer le client le plus vite possible»

FRANCE L'entreprise bordelaise expérimente un système de distribution via les petits commerces...

20 Minutes avec agence

— 

Les camions s'activent à l'entrepôt de Cestas pour acheminer les colis (archives).
Les camions s'activent à l'entrepôt de Cestas pour acheminer les colis (archives). — s.ortola/20 minutes

Cdiscount se bat contre les grandes enseignes américaines et chinoises du e-commerce, pas contre les boutiques françaises, et il entend bien le faire savoir.

Le leader français de la vente en ligne expérimente ainsi un nouveau système de distribution sur Bordeaux, aujourd'hui étendu à Lyon, Marseille et Nantes, qui s'appuie justement sur les petits commerces locaux. Une façon d'afficher son intention de ne pas éliminer les commerces de proximité, mais au contraire de travailler main dans la main avec eux.

«Nous appuyer sur des petits commerçants»

Cité par La Tribune, le directeur de la stratégie de Cdiscount, Tanguy Caradec, détaille ainsi le dispositif: «Nos stocks sont en périphérie de Bordeaux, et l'objectif est de livrer le client le plus vite possible. D'où cette expérimentation qui consiste à nous appuyer sur des petits commerçants. Nous leur créons une boutique en ligne où le client va commander leurs produits qu'il ira ensuite chercher, dans un délai de deux heures, dans le magasin physique.». Une manière aussi pour Cdiscount de soigner son image dans l'Hexagone.