La bière prête à afficher ses calories pour se démarquer du vin

CONSOMMATION Les quatre principaux brasseurs européens veulent prouver que la bière n'est pas aussi calorique que l'on croit...

20 Minutes avec agences

— 

Illustration d'un verre de bière brune.
Illustration d'un verre de bière brune. — S.Diel/AP/SIPA

Afficher la valeur nutritionnelle de leurs bières, telle est la nouvelle marotte des brasseurs européens. Des brasseurs qui veulent se démarquer du vin, plus calorique selon eux, et surtout redonner un peu de légèreté à la bière, jugée beaucoup trop «lourde» par les consommateurs. 

Une idée fausse, selon l’association The Brewers of Europe, pour qui «la perception des consommateurs» est donc «pire que la réalité» en ce qui concerne la charge calorique des bières. Et dans un communiqué, paru ce jeudi, l'association promet donc, sans livrer toutefois de calendrier, que les brasseurs participant volontairement à cette initiative fourniront, sur leur site Internet ou sur les étiquettes des bouteilles, les valeurs nutritionnelles et les ingrédients de leurs bières.

Changer la vision du consommateur

De son côté, The Brewers of Europe joue d'ores et déjà la carte de la transparence et son atout minceur et vient de publier un tableau des valeurs caloriques pour 100 ml de multiples boissons. Et résultat: 100 ml de whisky affichent 245 kcal, le vin rouge 82 et la bière contenant entre 4,5 et 5,5% d'alcool seulement 46 kcal, soit l’équivalent d’un jus d'orange frais...

«Planète Bière», un nouveau salon de dégustation à Paris

Alors que les quatre principaux brasseurs européens (Carlsberg, Heineken, AB Inbev et SABMiller) ont apporté leur soutien à l’initiative, l’annonce a provoqué la colère de l'association européenne des spiritueux, SpiritsEUROPE. D’après Paul Skehan, directeur général, l’information serait de nature à tromper les consommateurs. «La référence de 100 ml peut être dans l'intérêt de la bière, mais pas dans celui du public (…) En matière d'alcool fort, 100 ml est une quantité importante non compatible avec le fait de boire avec modération», peste-t-il.