Des inquiétudes pour le logement social

©2007 20 minutes

— 

« Les ruisselets de l'épargne populaire font les masses financières du logement social », souligne la directrice de l'Habitat d'une grande agglomération, soumise à un devoir de réserve. Environ 70 % de chaque immeuble HLM est financé par des prêts de la Caisse des dépôts, qui collecte les petites économies déposées sur les livrets.

Ces derniers risquent-ils de fondre au profit d'autres placements ? « Les banques ont aussi intérêt à garder ces ressources bon marché », estime Alain Tchibozo, analyste chez ING. « Faux, les gros livrets seront siphonnés, et la Banque postale ne gardera que les petits qui coûtent cher », rétorque Dominique Dujols, de l'Union sociale pour l'habitat. Ce dernier craint aussi la remise en cause du rôle de la Caisse des dépôts, garante des bonnes conditions d'emprunt.