Pour Michel Sapin, le pétrole moins cher va libérer 20 milliards d'euros de pouvoir d'achat

FINANCES Selon le ministre des Finances, le surplus sera réparti à égalité entre les ménages et les entreprises...

20 Minutes avec AFP

— 

Un derrick sur un puits de pétrole en Argentine
Un derrick sur un puits de pétrole en Argentine — Juan Mabromata AFP

Un vrai bol d'air. Le ministre des Finances Michel Sapin a estimé mercredi que la baisse du prix du pétrole allait libérer jusqu'à 20 milliards d'euros de pouvoir d'achat en France.

«Le pétrole à 60 dollars le baril sur une année entière, 2015, c'est par rapport à l'année précédente 20 milliards de dépenses en moins pour la France », a-t-il dit lors d'une audition par la commission des finances de l'Assemblée nationale.

«10 milliards vont bénéficier aux ménages directement par une diminution du coût du chauffage ou du carburant. (...) C'est donc 10 milliards de pouvoir d'achat en plus», a déclaré le ministre des Finances tout en soulignant que les ménages pouvaient choisir entre consommer ou épargner ce surplus. Le pétrole moins cher dégagera aussi selon lui «10 milliards pour les entreprises».

«Un effet absolument considérable»

La baisse du prix du baril devrait, selon Michel Sapin, permettre de gommer en partie les effets négatifs sur les recettes budgétaires de la très faible inflation.

«Cela a un effet absolument considérable qui peut permettre d'un côté d'avoir une consommation plus forte que prévu qui vienne corriger le déficit de TVA dû à la trop faible inflation », tandis que « du côté des entreprises cela peut permettre d'avoir des impôts sur les sociétés (IS) et des acomptes d'IS plus élevés que prévu compte tenu d'une croissance de leurs revenus », a-t-il expliqué.

Le pétrole évolue actuellement à un prix encore plus bas que celui prévu en moyenne sur une année par Michel Sapin. Le baril de « light sweet crude » pour livraison en avril a par exemple perdu mardi 42 cents à 43,46 dollars en clôture sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), son niveau le plus bas depuis le 11 mars 2009.