Débrayages dans les rayons de Monoprix et de la Fnac

©2007 20 minutes

— 

Les salariés de Monoprix et de la Fnac ont fait grève vendredi pour exiger l'amélioration de leurs salaires et de leurs conditions de travail. Au total, trente et un des trois cents Monoprix, Daily Monop' et Beauty Monop' ont été touchés par le mouvement, sans fermeture selon la direction.

La Fnac a pour sa part indiqué que 5,9 % de ses effectifs avaient débrayé. Le magasin de Grenoble a fermé, tandis que ceux de Toulon, Rennes, Metz et Strasbourg ont connu une forte participation.

Les protestations des salariés sont pourtant rares dans la grande distribution, où les syndicats sont souvent mal vus. Récemment, un rapport de l'association Human Rights Watch a épinglé l'américain Wal-Mart.