Nokia-Siemens va supprimer 9.000 emplois

— 

Nokia va licencier la moitié des ses 1.100 employés de son usine de San Diego (Californie, ouest), à la suite de la décision du groupe d'équipements de télécommunications finlandais d'abandonner une technologie de téléphonie mobile, a annoncé mercredi un porte-parole.
Nokia va licencier la moitié des ses 1.100 employés de son usine de San Diego (Californie, ouest), à la suite de la décision du groupe d'équipements de télécommunications finlandais d'abandonner une technologie de téléphonie mobile, a annoncé mercredi un porte-parole. — Markku Ulander AFP/Lehtikuva/Archives

L'équipementier en réseaux télécoms germano-finlandais Nokia Siemens Networks, numéro trois mondial, a annoncé vendredi qu'il allait supprimer 9.000 emplois, soit 15% de ses effectifs, dont près de 3.000 en Allemagne, d'ici 2010.

Nokia et Siemens avaient fait connaître en juin 2006, lors de l'annonce de la fusion de leurs activités de réseaux, leur intention de supprimer entre 10 et 15% de leurs effectifs mondiaux, qui s'élevaient alors à 60.000 personnes.

…/… Plus d’infos à venir sur www.20minutes.fr