En grande forme en 2014, Audi promet des ventes record en 2015

© 2015 AFP

— 

Un employé du constructeur automobile allemand Audi astique la calandre d'une voiture, le 10 mars 2015 à Ingolstadt, dans le sud de l'Allemagne
Un employé du constructeur automobile allemand Audi astique la calandre d'une voiture, le 10 mars 2015 à Ingolstadt, dans le sud de l'Allemagne — Armin Weigel DPA

Le constructeur automobile allemand haut de gamme Audi, filiale du géant européen Volkswagen, a enregistré un bon cru 2014 malgré un environnement délicat et promis mardi un nouveau record de ventes en 2015.

Le groupe Audi, propriétaire de la marque aux anneaux, des berlines sportives Lamborghini et des motos Ducati, a dégagé en 2014 un bénéfice net part du groupe de 4,37 milliards d'euros, en hausse d'environ 10% sur un an, selon son rapport financier. En 2013, sa performance avait pâti d'investissements importants et d'un marché européen encore en rémission.

«Nous avons livré davantage que promis il y a un an. Nous n'avons pas seulement atteint nos objectifs de ventes, nous les avons dépassé et nous avons également enregistré un résultat très solide», s'est réjoui le patron d'Audi, Rupert Stadler, lors de la conférence de presse annuelle d'Audi, à son siège d'Ingolstadt en Bavière.

Les ventes de voitures Audi ont grimpé de 10,5% l'an dernier pour atteindre 1,74 million de véhicules, un nouveau plus haut. Les très luxueuses Lamborghini se sont dans le même temps écoulées à 2.530 unités, soit une progression de 19% sur un an, et les motos Ducati à quelques 45.000 unités (+2%).

Au niveau opérationnel, le résultat a progressé d'environ 2% sur un an à 5,15 milliards d'euros.

Face aux exigences européennes de réduction des émissions de CO2 et à une concurrence accrue sur certains marchés, le groupe entend poursuivre son offensive en terme de modèles, de nouvelles technologies et de nouveaux sites de production, à travers le programme d'investissement le plus ambitieux de son histoire: 24 milliards d'euros jusqu'en 2019.

«Après un début d'année très positif, nous visons un nouveau record de ventes en 2015», a également indiqué M. Stadler.

Pour l'exercice en cours, Audi table sur une croissance «modérée» de son chiffre d'affaires qui s'est élevé à 53,8 milliards d'euros en 2014, un record, et sur une marge d'exploitation -mesure de sa rentabilité- entre 8 et 10%.

Cette dernière a atteint 9,6% l'an passé, soit le haut de la fourchette visée par le groupe mais moins qu'en 2013 où elle était de 10,1%.

Volkswagen, la maison mère d'Audi, tiendra jeudi sa conférence de presse annuelle, mais a déjà dévoilé ses résultats financiers pour 2014.