Siemens va supprimer 7.800 emplois

SOCIETE Le groupe allemand rationalise ses fonctions administratives et de frais généraux...

20 Minutes avec agences

— 

Le logo de Siemens sur une usine à Berlin
Le logo de Siemens sur une usine à Berlin — Michele Tantussi AFP

L'industriel allemand Siemens a annoncé, ce vendredi, qu'il allait supprimer 7.800 emplois dans le monde. «Dans une volonté de rationaliser les fonctions administratives et de frais généraux, environ 7.800 postes vont être supprimés, y compris quelque 3.300 en Allemagne», écrit, dans un communiqué, le groupe, qui emploie plus de 300.000 employés au total.

Mais ses effectifs totaux resteront «virtuellement stables», car il a embauché plus de 11.000 personnes dans le monde depuis l'automne, dont plus de 1.500 en Allemagne assure-t-il.

Vers une organisation simplifiée

Pour rappel, une nouvelle vague de suppressions d'emplois était attendue depuis l'annonce en mai d'un plan visant à simplifier l'organisation de Siemens. Le conglomérat industriel n'avait pas chiffré jusqu'à présent le nombre d'emplois concernés, attendant une rencontre avec les représentants du personnel qui s'est tenue cette semaine.

Un chiffre proche concernant les suppressions d'emplois avait déjà circulé dans la presse, hier, jeudi, et l'action de Siemens en avait profité en clôturant sur un gain de 0,8% à la Bourse de Francfort.