La Bourse d'Athènes clôture en hausse de plus de 11%

© 2015 AFP

— 

Un drapeau européen flotte devant la Bourse d'Athènes, le 28 janvier 2015
Un drapeau européen flotte devant la Bourse d'Athènes, le 28 janvier 2015 — Angelos Tzortzinis AFP

L'indice général de la Bourse d'Athènes a fini mardi en hausse de 11,27%, affichant son optimisme quant à un accord possible prochainement sur la dette grecque entre les dirigeants du nouveau gouvernement d'Alexis Tsipras et les créanciers du pays.

Après avoir ouvert en hausse de plus de 4% mardi matin, l'indice général s'est envolé pour clôturer à 840,57 points, retrouvant ainsi exactement son niveau d'avant la législative du 25 janvier. Dans les jours qui avaient suivi, l'indice avait chuté, les investisseurs craignant une sortie de la Grèce de l'euro, mais l'assurance manifestée par le ministre des Finances Yanis Varoufakis depuis dimanche dans sa tournée européenne semble les avoir réconfortés.

Les banques ont gagné 17,96% mardi après la dégringolade de leur indice il y a une semaine, ayant perdu un quart de leur valeur lors de premières annonces du Premier ministre Alexis Tsipras sur le programme du nouveau gouvernement.

M. Varoufakis a évoqué dans un entretien paru mardi dans le quotidien financier Financial Times les projets de son gouvernement de gauche radicale sur la réduction de la dette grecque.

D'une part l'émission d'obligations dont le remboursement sera lié à la croissance du pays, d'autre part, le remplacement des obligations détenues par la Banque centrale européenne (BCE) par des obligations perpétuelles (perpetual bonds).