Le livre contenait une faute grave

© 20 minutes

— 

Les prud’hommes écriront le dernier chapitre de Petits meurtres entre associés. Décor de ce polar, paru en 2002 : une société d’assurances de Lyon. Dans le civil, son auteur, Bruno Perera, représente une entreprise lyonnaise en Bretagne. S’estimant caricaturée, elle l’a licencié pour faute grave, en janvier. L’auteur défend son oeuvre, aujourd’hui, devant les juges du travail de Lorient. « Une fiction », assure-t-il.