Comment postuler à une offre d'emploi de conducteur de train?

EMPLOI Gilles Payet, coach de «20 Minutes» décrypte une offre...

Cédric Garrofé
— 
Illustration: un train de la SNCF.
Illustration: un train de la SNCF. — F. ELSNER/20 MINUTES

Après plus d'un an de coaching des internautes en matière d'emploi, des dizaines de questions d'internautes et de profils Viadeo et LinkedIn analysés, Gilles Payet se penche désormais sur les offres d'emploi.

L'animateur du blog Questions d’emploi et du site Mon coaching emploi, se met dans la peau de l’employeur qui a rédigé une annonce. En quelques points clés, il vous dit comment vous devez procéder pour postuler. 

>> Vous voulez que Gilles Payet jette décrypte une offre d'emploi qui vous tente? Envoyez-nous l'offre par mail à contribution@20minutes.fr. Et rendez-vous la semaine prochaine.

L'annonce de la semaine
 

La société Europorte propose 14 postes de conducteurs/trices de train en passant par une formation de 7 à 9 mois. Il s’agit en quelque sorte d’un pré-recrutement dont les critères de sélection reposent sur vos aptitudes et non votre expérience.

Même si cette offre a été repérée sur le site de Keljob, visitez la rubrique «Carrières» du site du recruteur pour trouver d'autres informations utiles pour nourrir votre CV et votre lettre de motivation.

Pour voir les pistes d’améliorations proposées par Gilles, passez votre souris sur l’image ci-dessous. Cliquez ici pour voir en plus grand

Les 3 points clés que je souhaite trouver dans votre lettre
 

  • Votre capacité à suivre des études et une formation au contenu riche (mettez en avant vos qualités d’apprentissage, de concentration, de goût du travail et d’autonomie)
     
  • Votre amour des moteurs, des engins, des véhicules… et votre côté «Géo-trouve-tout» pour démonter, ouvrir des systèmes, et les réparer!
     
  • Votre sensibilité à la sécurité des systèmes, au respect des procédures.
     

Finalement, une lettre qui me raconte une histoire vécue: soit de suivi d’une formation complexe qui a nécessité de la constance, de la ténacité, du travail. Soit liée à ce côté «Géo-trouve-tout».

Votre lettre devra être porteuse de références professionnelles issues de vos précédentes expériences (prénom + nom + fonction et entreprise d’au moins deux personnes pouvant attester de votre sérieux et de votre professionnalisme).

Pour auditer vous-même votre lettre de motivation, voici une check-list de 24 questions à vous poser

Les 4 points clés que je m’attends à retrouver dans votre CV
 

  • Une accroche développée (une vingtaine de mots-clés) présentant vos qualités. Cette accroche pourrait commencer par «Ma valeur ajoutée pour suivre cette formation et devenir conducteur de train».
     
  • Des descriptifs de poste qui mettent en avant de façon très factuelle le côté technique des postes occupés.
     
  • A défaut, une rubrique «Centres d’intérêt» mettant en avant votre amour de la mécanique, de la conduite d’engins (mise en avant de votre ou de vos permis, évocation de trajets longs à l’occasion de vacances, précision sur le fait que vous n’avez jamais perdu de point de permis…). Finalement, toute information me permettant de visualiser un candidat motivé, sensible à la technique, à la conduite mais aussi aux règles de sécurité.
     
  • Pour chaque descriptif de poste, vous pouvez indiquer une référence professionnelle, sans coordonnées. La phase de prise de contact se fera après votre premier entretien.
     

Pour auditer et valider vous-même votre CV, voici une check-list de 69 questions à vous poser 

>> Cliquez ici pour retrouver les articles de Gilles Payet