Vin et spiritueux: Cinq nouvelles qui vont (peut-être) vous surprendre

ALCOOL Une étude vient de révéler les dernières tendances en matière de consommation et de production...

Céline Boff
— 
Les fûts de vin alignés le 21 octobre 2014 dans une cave des Hospices de Beaune
Les fûts de vin alignés le 21 octobre 2014 dans une cave des Hospices de Beaune — Philippe Desmazez AFP

Qui consomme le plus de vin dans le monde? Combien de bouteilles s’écoulent chaque année? Quel est l’alcool le plus en vogue? 20 Minutes répond à toutes ces questions grâce à l’enquête menée par le cabinet IWSR pour le compte de Vinexpo.

31,7 milliards de bouteilles bues en 2013

A l’échelle mondiale, le vin ne connaît pas la crise. Les Terriens ont descendu pas moins de 31,7 milliards de bouteilles l’an dernier, soit 2,7% de plus qu'en 2009. Et ce n’est pas fini: la consommation devrait encore croître de +3,7% entre 2014 et 2018. Si le vin rouge reste le plus consommé (54,8% du marché), c’est surtout le rosé (9%) qui progresse, notamment tiré par le marché américain. Les Chinois sont toujours réfractaires à cette couleur.  

Les Américains sont des petits joueurs

Certes, les Etats-Unis sont le premier pays consommateur de vin au monde. Les Américains en sirotent de plus en plus: leur consommation a bondi de +23,3% entre 2009 et 2013. Cette année, ils devraient boire plus de 4 milliards de bouteilles. Mais si l’on rapporte ce volume au nombre d’habitants, l’Américain se révèle très sobre: il boit en moyenne 12 litres de vin par an, contre 47 litres pour un Français et 48 litres pour un Italien.

Les Chinois consomment surtout des vins… chinois

On le sait, ils aiment le vin. Notamment le vin français -la Chine importe d’ailleurs plus de vins français que les Pays-Bas, les Etats-Unis, le Japon ou encore le Canada. Mais les Chinois consomment toujours à 80% des vins locaux. Et si leur consommation a explosé ces dernières années, elle a chuté de -3,1% en 2013 par rapport à 2012. Une baisse qui s’explique «par les mesures anti-corruption prises par le gouvernement chinois… Les bouteilles offertes en cadeau ou consommées lors des banquets représentaient de très gros volumes», détaille Guillaume Deglise, directeur général de Vinexpo.

L’Italie est la championne de l’exportation

N’en déplaise aux Français, ce sont nos voisins transalpins qui exportent le plus leur production. La France est seulement le deuxième pays le plus exportateur, devant l’Espagne, l’Australie et le Chili. En termes de production, en 2013, c’est l’Espagne qui est championne du monde, devant l’Italie et la France. Pour se rassurer, rappelons que nos amis allemands pointent eux à la 10e place, que ce soit pour la production ou l’exportation…

Les spiritueux se vendent mieux que le vin

L’an dernier, les producteurs ont écoulé 3,07 milliards de caisses de 9 litres de spiritueux contre «seulement» 2,648 milliards de caisses de vin. Le Baijiu, un alcool blanc à base de sorgho, de blé ou de riz, est le spiritueux le plus consommé au monde, mais il est bu uniquement en Chine. La vodka –qui est le spiritueux le plus international- stagne (+0,5% en 2013 par rapport à 2009). Cela s’explique par la hausse des taxes appliquées en Russie. Du coup, les jeunes Russes se tournent vers de nouveaux spiritueux, à commencer par les whiskies et les bourbons, qui cartonnent également au Brésil, au Mexique, en Inde ou encore en Pologne.