Les ventes de voitures neuves repartent au ralenti

© 20 minutes

— 

Le marché n’est plus en panne, mais il est encore loin d’avoir retrouvé sa vitesse de pointe. En juin, avec près de 205 000 immatriculations, les ventes de voitures neuves ont augmenté de 2,1 % en France, par rapport au même mois de l’année dernière. Pas assez cependant pour faire oublier le recul des mois précédents. Au total, depuis le début de l’année 2003, les ventes ont diminué de 7,7 %. Les constructeurs français restent dominants sur le marché hexagonal : PSA (Peugeot Citroën) en détient 32,4 %, et Renault, 28 %. Mais leurs ventes n’ont progressé que de 1,3 % en juin, contre 3,2 % pour leurs concurrents étrangers, japonais en tête. Les ventes de Nissan ont ainsi bondi de 18,3 %, celles de Toyota de 8,1 %.