Samsung: Le mastodonte sud-coréen annonce une chute de 37% de son bénéfice

HIGH-TECH Même si elle reste encore leader de son marché, l'entreprise ne cesse de dégringoler suite aux mauvais résultats de ses smartphones...

20 Minutes avec agence
— 
Le logo de Samsung Electronics dans un magasin à Séoul
Le logo de Samsung Electronics dans un magasin à Séoul — AFP

Samsung, numéro un mondial des smartphones, bousculé par les producteurs chinois, prévient que son bénéfice annuel sera en recul, pour la première fois depuis 2011. Son leadership mondial dans la téléphonie mobile est attaqué par Apple et, surtout, les Chinois Xiaomi, Lenovo et Huawei.

 Le géant sud-coréen de l'électronique vient de publier une estimation de son profit opérationnel du quatrième trimestre. Ce dernier s’établirait à 5.200 milliards de wons (4 milliards d’euros), soit une baisse de 37,4% par rapport au quatrième trimestre de 2013. Sur l’ensemble de l’année 2014, Samsung Electronics table sur un recul de 32% de son bénéfice opérationnel. Les résultats définitifs, et détaillés par activité, seront publiés à la fin du mois de janvier.
La faute aux Galaxy
La faute au secteur Samsung mobile qui aurait encore chuté et n'aurait contribué qu'à hauteur de moins d'un tiers des bénéfices, contre 68% en 2013. En effet, la série phare des téléphones intelligents Galaxy n’a par exemple pas connu le succès espéré et Samsung aurait encore perdu des parts de marché, au quatrième trimestre, au profit d'Apple et des constructeurs chinois.
Malgré les bonnes ventes de son dernier-né Galaxy Note 4, Samsung aurait écoulé de l'ordre de 75 millions de smartphones au dernier trimestre. Un résultat fortement décevant. Face à la concurrence chinoise, le groupe sud-coréen avait, d'ailleurs, déjà annoncé qu'il allait réduire le nombre de modèles en 2015, en se concentrant sur les modèles moins chers dans les pays émergents.