Malgré la crise, Rolls Royce passe la seconde et établit un nouveau record de ventes

AUTOMOBILE Pour la première fois en 111 ans d’existence, la marque britannique a vendu plus de 4.000 modèles l’an dernier…

Vincent Vantighem

— 

La Rolls Royce Wraith sera lancée en Asie à cette occasion.
La Rolls Royce Wraith sera lancée en Asie à cette occasion. — Peter Parks AFP

«C’est un nuage de douceur conçu pour le tumulte du monde des affaires», assure la firme. C’est surtout un bolide de 2,3 tonnes capable d’atteindre de passer de 0 à 100km/h en 4,9 secondes. Avec ses 570 chevaux sous le capot, la Ghost Series II a permis à Rolls Royce d’enregistrer une cinquième année de ventes record en 2014.

Propriété du groupe allemand BMW, la marque de voitures de luxes britanniques a vendu l’an passé 4.063 voitures, soit 12% de plus qu’en 2013, indique-t-elle dans un communiqué. A noter que les modèles s’écoulent à plus de 200.000 euros l’unité.

111 ans d’existence

Les ventes, qui ont plus que quadruplé depuis 2009, ont donc été tirées en 2014 par le modèle Ghost Series II, lancé en novembre, mais aussi par le Wraith et le Phantom. La marque a connu une forte progression tant en Amérique du Nord (+30%) et au Moyen-Orient (+20%) qu'en Europe (+40%). Les Etats-Unis sont le premier marché de Rolls-Royce, et le Royaume-Uni le quatrième.

La marque «dépasse la barre des 4.000 unités vendues pour la première fois de ses 111 ans d'existence, s'est réjoui son patron Torsten Müller-Ötvös. Ce résultat confirme que notre stratégie de croissance équilibrée, durable et rentable porte ses fruits», estime-t-il. Seul regret, la célèbre Phantom III de 1937 que James Bond maltraitait dans Goldfinger n’est plus disponible à la vente.