Bonomi abandonne son offre sur Club Med après la surenchère de Fosun

© 2015 AFP

— 

Un magasin du voyagiste Club Méditerranée en 2009 à Paris, objet depuis mai 2013 d'une OPA, le plus long de l'histoire à la Bourse de Paris
Un magasin du voyagiste Club Méditerranée en 2009 à Paris, objet depuis mai 2013 d'une OPA, le plus long de l'histoire à la Bourse de Paris — Stephane de Sakutin AFP

L'homme d'affaires italien Andrea Bonomi annonce vendredi via sa société Global Resorts qu'il renonce à surenchérir sur l'offre du conglomérat chinois Fosun pour racheter le Club Méditerranée.

«Après avoir analysé attentivement la situation de l’offre publique visant les titres de la société Club Méditerranée SA et, en particulier, les niveaux de valorisation atteints pour la société, le conseil d’administration de Global Resorts SAS a décidé de ne pas surenchérir et, en conséquence, a l’intention de retirer son offre», indique-t-il dans un communiqué.