La Russie va fournir de l'électricité à l'Ukraine sans prépaiement

© 2014 AFP

— 

Réparation de lignes électriques endommagées par le combats, dans le village de Stepanivka, en Ukraine, le 19 novembre 2014
Réparation de lignes électriques endommagées par le combats, dans le village de Stepanivka, en Ukraine, le 19 novembre 2014 — Menahem Kahana AFP

La Russie a annoncé samedi son intention de fournir du charbon et de l'électricité sans prépaiement à l'Ukraine voisine, qui peine à couvrir ses besoins dans ce domaine en raison d'un conflit opposant l'armée régulière aux séparatistes prorusses.

«En raison d'importants problèmes avec l'alimentation en énergie de l'Ukraine, nous avons décidé de satisfaire la demande des autorités ukrainiennes et d'aider l'Ukraine en lui fournissant de l'électricité à des conditions préférentielles», a déclaré un vice-Premier ministre russe Dmitri Kozak, dans un entretien diffusé samedi par la chaîne de télévision Rossia 24.

La Russie va notamment livrer de l'électricité à l'Ukraine à des tarifs appliqués sur le marché intérieur russe, bien inférieurs à ceux en vigueur sur le territoire ukrainien, a-t-il expliqué.

«Au total, nous sommes prêts à fournir à l'Ukraine jusqu'à 1 million de tonnes de charbon par mois pour résoudre les problèmes existant dans le domaine énergétique», a indiqué M. Kozak.

Il a notamment espéré que cela allait aider à garantir une alimentation stable en électricité de la péninsule ukrainienne de Crimée à majorité russophone, qui avait été rattachée en mars à la Russie et fait l'objet ces derniers temps d'importantes coupures d'électricité, ordonnées par Kiev.

«Vu la situation critique concernant l'alimentation en énergie» de l'Ukraine, le président russe Vladimir Poutine a «décidé de commencer ces livraisons en dépit de l'absence du prépaiement» normalement obligatoire, a précisé pour sa part son porte-parole, Dmitri Peskov, cité par l'agence officielle TASS.

Cette décision s'inscrit dans la «volonté politique du président Poutine à apporter un soutien réel aux Ukrainiens, surtout à l'approche du Nouvel An», a-t-il ajouté.

La Crimée s'est retrouvée mercredi privée d'électricité pendant plusieurs heures, l'Ukraine ayant coupé sans prévenir ses livraisons de courant à la péninsule.

Selon le Premier ministre ukrainien, Arseni Iatseniouk, l'Ukraine, en manque de gaz russe et de charbon de l'Est, peine actuellement à couvrir ses besoins en électricité d'où les coupures de courant dans plusieurs régions, y compris celles sous contrôle russe.

La Russie, qui avait arrêté ses livraisons de charbon à l'Ukraine en novembre, n'a accepté de les reprendre début décembre qu'à la condition que Kiev continue d'assurer l'approvisionnement de la Crimée.