Chômage: Valls «convaincu» que les dispositifs mis en œuvre «paieront»

EMPLOI Fin novembre, 3,488 millions de demandeurs d'emploi sans activité étaient inscrits à Pôle emploi...

20 Minutes avec AFP

— 

Le Premier ministre Manuel Valls lors d'une conférence de presse avec le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve à Matignon le 23 décembre 2014
Le Premier ministre Manuel Valls lors d'une conférence de presse avec le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve à Matignon le 23 décembre 2014 — Patrick Kovarik AFP

Manuel Valls s'est dit mercredi «convaincu» que les dispositifs mis en oeuvre par son gouvernement «paieront» et «permettront d'avoir des résultats» pour relancer la croissance et améliorer la situation de l'emploi.

Fin novembre, 3,488 millions de demandeurs d'emploi sans activité étaient inscrits à Pôle emploi, un chiffre en augmentation de 27.400 (+0,8%) par rapport au mois précédent, a annoncé mercredi le ministère du Travail.

«Les perspectives pour 2015 sont meilleures en terme de croissance»

«Je suis convaincu que les dispositifs que nous mettons en oeuvre paieront, permettront d'avoir des résultats, c'est ce que je veux dire aux Français qui peuvent s'inquiéter de l'avenir», a-t-il déclaré lors d'une visite aux urgences pédiatriques de l'hôpital Trousseau à Paris. «Il y a des perspectives qui sont meilleures, c'est vers ces perspectives qu'il faut se tourner».

«Avec une croissance nulle comme celle que nous avons connue en 2014, on ne peut pas compter malheureusement sur une amélioration de l'emploi», a -t-il reconnu.

Toutefois, «les perspectives pour 2015 sont meilleures en terme de croissance, de création d'emplois (...) L'objectif est de tout faire pour soutenir la croissance et la compétitivité des entreprises», a déclaré le Premier ministre, mettant en avant le pacte de responsabilité et le Cice.

«Tout l'effort du gouvernement est tendu vers cet objectif»

«En soutenant la croissance, nous permettrons une amélioration de la situation de l'emploi, c'est ça l'objectif, c'est ça la priorité», a-t-il affirmé. «Si les choses s'améliorent - c'est la perspective que nous voyons et dans la zone euro et en France - alors oui nous aurons une amélioration de l'emploi». «C'est notre objectif et tout l'effort du gouvernement est tendu vers cet objectif», a-t-il insisté.

Le Premier ministre a fait ces déclarations en marge d'une visite avec la ministre des Affaires sociales Marisol Touraine aux urgences pédiatriques de l'hôpital Trousseau, à la fête de Noël des enfants de l'unité de chirurgie ambulatoire et dans le service de chirurgie des brûlés.