Comment postuler à une offre d'emploi de commercial sédentaire?

EMPLOI Le coach emploi de «20 Minutes» décrypte une offre...

Cédric Garrofé

— 

Image d'illustration d'une commerciale sédentaire
Image d'illustration d'une commerciale sédentaire — SUPERSTOCK

Après plus d'un an de coaching des internautes en matière d'emploi, des dizaines de questions d'internautes et de profils Viadeo et LinkedIn analysés, Gilles Payet se penche désormais sur les offres d'emploi.

L'animateur du blog Questions d’emploi et du site Mon coaching emploi, se met dans la peau de l’employeur qui a rédigé une annonce. En quelques points clés, il vous dit comment vous devez procéder pour postuler. 

>> Vous voulez que Gilles Payet jette décrypte une offre d'emploi qui vous tente? Envoyez-nous l'offre par mail à contribution@20minutes.fr. Et rendez-vous la semaine prochaine.

L'annonce de la semaine

Le poste en quelques mots:

Un poste de commercial sédentaire (gestion de clients existants et prospection téléphonique) dans le cadre d’un contrat d’intérim.

Informations supplémentaires :

Ce texte ne révèle pas le nom de la société. Mais le lieu de travail est indiqué dans la fiche technique au-dessus du texte de l’annonce: "Breuschwickersheim (67112)".

Avec cette info, et en saisissant sur Google : «Breuschwickersheim (67112)» + les mots «export» et «fruits», vous retrouvez facilement le nom de la société concernée et son site Internet.

Sur celui-ci, vous accédez à deux offres d’emploi, notamment une offre de commercial export bilingue anglais et allemand. C’est une info plutôt intéressante car le poste est en CDI (mais rien ne vous empêche de postuler aux deux postes).

Les points clés de l’annonce d’assistant commercial :

- Allemand courant

- Expérience de la gestion d’un portefeuille clients

- Expérience de la prospection commerciale par téléphone

- Anglais + autres langues (italien, langues d’Europe centrale et de l’Est, russe…).

Ces infos supplémentaires sont issues du site de la société et de la carte de l’Europe précisant les zones d’exportation.

Les 4 points clés que je souhaiterais trouver dans votre lettre

Une lettre projet qui cite tout de suite le nom de mon entreprise, des mots-clés comme le concept «Producers’ club» que j’ai pu lire sur le site Internet de l’entreprise.

- Une lettre orientée client: fidélisation et conquête (clients et prospects). Quels points forts pouvez-vous mettre en avant pour me démontrer cette aisance commerciale (notamment au téléphone)?

- Une lettre qui me fasse la liste d’au moins 5 points clés (aisance en allemand et en anglais, compétences, qualités humaines, expériences…) utiles pour occuper le poste «dès demain à 9h00» avec une formule du type: «Voici concrètement ce que je pourrai apporter à ce poste d’assistant commercial export: xxx, xxx, xxx».

- Une lettre qui me cite mes concurrents, me démontrant votre connaissance (ou intérêt si absence d’expérience) pour mon secteur d’activité.

Pour auditer vous-même votre lettre de motivation, voici 24 questions à vous poser.

Les 7 points clés que je m’attends à retrouver dans votre CV

- Une adresse locale: à compétences égales, un candidat local sera toujours favorisé (a fortiori car il s’agit d’un contrat intérimaire pour lequel la motivation est moins grande).

- Une version française et une version allemande (meilleure preuve de votre niveau d’allemand courant).

- La mise en avant de toute autre langue maîtrisée, dont l’anglais bien sûr en premier lieu.

- Dans le bloc adresse, ajoutez votre identifiant Skype : vous augmenterez les chances de décrocher un entretien (dans un premier temps en visioconférence).

- Une accroche développée (une vingtaine de mots-clés, voir exemple) présentant votre offre de service pour le poste (et non un résumé de ce que vous avez fait).

- Des descriptifs de poste qui mettent en avant des résultats chiffrés : nombre de clients gérés, amélioration d’indicateurs de performance (part de marché, taux de satisfaction clients, nouveaux clients décrochés, etc.).

- Une ou plusieurs expériences, soit chez mes concurrents, soit chez un exportateur de produits à destination des pays d’Europe.

Pour auditer vous-même votre lettre de motivation, voici 69 questions à vous poser.

>> Cliquez ici pour retrouver les articles de Gilles Payet