Bisphénol A: Les producteurs de canettes réclament un report de l'interdiction

SANTE Les producteurs de canettes estiment qu'un vernis sans bisphénol peut freiner les exportations...

20 Minutes avec agences

— 

Des canettes de sodas
Des canettes de sodas — Joel Saget AFP

Le bisphénol A, antioxydant et plastifiant particulièrement dangereux pour les femmes enceintes en raison de risques pour le futur bébé, a été interdit dans les biberons depuis janvier 2011 dans l'Union européenne. La France est, elle, allée plus loin: elle a étendu cette interdiction à tous les contenants alimentaires à partir du 1er janvier 2015.

Voyant la date d'entrée en vigueur approcher, les producteurs de canettes tirent la sonnette d'alarme et demandent au gouvernement un report de l'application. «Nous avons demandé au gouvernement le recul de la mise en application de la loi de façon à ce que les clients aient suffisamment de retour par rapport aux tests de vieillissement en cours des autres vernis pour les canettes», a indiqué Philippe Vanheist, l'un des responsables de la Boîte boisson, la fédération du secteur. 

Un millier d'emplois en France

Secteur de la canette qui a également «sollicité une dérogation pour les exportations» afin de ne pas être pénalisé. Employant un millier de personnes en France, la canette connaît une croissance constante ces dernières années, la fédération craint que cette mesure ne freine les exportations. La France étant le seul pays, pour l'instant, à interdire dès 2015 le BPA.

«Certains clients n'acceptent pas, pour le moment, par manque de recul, d'emballage avec du vernis sans BPA. Cela peut freiner la dynamique à l'export», a expliqué Philippe Vanheist, également chef des ventes France du groupe Ball, précisant ne pas avoir reçu de réponse pour l'instant.