Pierre Fabre va supprimer 551 postes dans sa branche pharmacie d'ici 2016

ENTREPRISE Ces suppressions de postes s'inscrivent dans un plan de restructuration vise à «sauvegarder la compétitivité de (sa) branche pharmaceutique»...

20 Minutes avec AFP

— 

le bâtiment Pierre Fabre sur le site du Cancéropôle de Toulouse
le bâtiment Pierre Fabre sur le site du Cancéropôle de Toulouse — Remy Gabalda AFP

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé mardi un plan de restructuration visant à «sauvegarder la compétitivité de (sa) branche pharmaceutique» qui se traduira par des réductions d'effectifs de 551 postes dans la recherche et développement et le réseau commercial d'ici 2016.

Dans le détail, ce plan baptisé «Trajectoire 2018» prévoit «un solde négatif en effectifs de 272 personnes, dont 255 en France», dans la R&D pharmaceutique ainsi qu'un «solde négatif en effectifs de 279 personnes» dans le réseau commercial France, d'ici 2016, selon un communiqué du groupe.