L'Ukraine reçoit les premières livraisons de gaz russe depuis juin

© 2014 AFP

— 

Une usine de stockage de gaz à Opari, le 30 septembre 2014, au sud-ouest de Lviv, en Ukraine
Une usine de stockage de gaz à Opari, le 30 septembre 2014, au sud-ouest de Lviv, en Ukraine — Yuriy Dyachyshyn AFP

L'Ukraine a commencé mardi à recevoir les premières livraisons de gaz russe depuis leur interruption en juin, a annoncé l'opérateur public des gazoducs ukrainiens Ukrtransgaz.

«A partir de mardi, la société Ukrtransgaz a commencé à recevoir du gaz naturel en provenance de la Fédération russe», a indiqué le groupe dans un communiqué.

«Chaque jour, jusqu'à 43,5 millions de mètres cubes de gaz seront importés», a-t-il précisé. Ces informations ont été confirmées par le géant gazier russe Gazprom, cité par les agences russes.

Le groupe public ukrainien Naftogaz a annoncé dans la nuit de vendredi à samedi avoir payé au géant russe Gazprom 378 millions de dollars en avance pour la livraison de près d'un milliard de mètres cubes de gaz russe.

La Russie avait coupé en juin les livraisons de gaz à l'Ukraine, qui refusait la hausse de prix décidée par Gazprom. Le conflit faisait craindre aux Européens une perturbation de leur propres approvisionnements transitant par le territoire de l'ex-république soviétique pendant l'hiver.

Après plusieurs cycles de négociations, l'Ukraine, la Russie et l'Union européenne ont trouvé en octobre une issue provisoire au contentieux. Ces accords ont porté sur l'apurement des impayés de l'Ukraine, et sur les modalités de paiement des livraisons jusqu'en mars 2015.

L'Ukraine a réglé une partie de sa dette de 3,1 milliards de dollars envers la Russie début novembre en versant une première tranche de 1,45 milliard de dollars. Une seconde tranche de 1,65 milliard reste à payer d'ici la fin de l'année.

Les Russes évaluent le total des arriérés de Kiev à 5,3 milliards de dollars mais acceptent de s'en remettre à une cour d'arbitrage pour les quelque 2,2 milliards restants.