Xavier Niel: Un chef d'entreprise heureux en France

ENTREPRISES Et qui n'arrête pas de le dire...

20 Minutes avec AFP

— 

Xavier Niel, patron du groupe Iliad (Free), le 22 octobre 2014 à Paris
Xavier Niel, patron du groupe Iliad (Free), le 22 octobre 2014 à Paris — Martin Bureau AFP

«La France est un pays fantastique pour les entreprises». Xavier Niel, copropriétaire du groupe Le Monde, entre autres, le dit partout où il passe: il est un chef d'entreprise heureux en France. A contre-courant des patrons qui protestent contre un cadre réglementaire français qu'ils jugent trop contraignant, le patron de Free assure que ni les 35 heures, ni le Code du travail ne sont un problème pour entreprendre. «Nous sommes dans un pays avec des initiatives brillantes, qu'on a les meilleurs ingénieurs au monde», considère-t-il.

Servir l'attractivité de son pays

François Lenglet a rencontré Xavier Niel pour son émission «L'angle éco» diffusée sur France 2 ce lundi. Il explique son point de vue et raconte son projet, l'école 42, créée pour répondre aux besoins des entreprises en mal de développeurs informatiques. «C'est une des petites choses au milieu de plein d’autres choses que font plein d’autres gens dans ce pays, qui servent le marché de l’emploi, et qui servent l’attractivité de ce pays», affirme-t-il.