Appel à la grève chez Airbus

— 

Manifestation des salariés d'Airbus le 3 Avril 2007 à Blagnac.
Manifestation des salariés d'Airbus le 3 Avril 2007 à Blagnac. — no credit

Maintenir la pression. Trois des cinq syndicats d'Airbus, FO, la CFDT et la CGT, ont appelé à une demi-journée de grève ce mardi sur les sites français de l'avionneur. Objectif : dénoncer le plan de restructuration Power8, qui prévoit 10.000 suppressions de postes sur quatre ans en Europe. Cette mobilisation, à laquelle la CFE-CGC et la CFTC, ont décidé de ne pas s'associer, se déroule à la veille d'un comité européen d'Airbus, mercredi à Toulouse.

«La direction va nous présenter l'état des finances d'Airbus et d'EADS (sa maison-mère) ainsi que le processus de déclinaison de Power8. On restera au niveau de la forme sans aborder le fonds alors qu'aucune réponse n'a été fournie à la centaine de questions que nous avons formulées», a indiqué Jean-François Knepper, élu FO.

Cesson de six sites industriels

La grève est prévue de 9h à 13h et sera accompagnée de rassemblements devant les différentes entrées d'usines et à Toulouse, d'un défilé sur la rocade jusqu'à l'aéroport de Toulouse-Blagnac.

Outre les suppressions de postes, pour moitié chez les sous-traitants, Power8 prévoit également la cession au moins partielle de six sites industriels en Europe. Le 6 mars, une mobilisation massive et unitaire en France avait rassemblé 15.000 personnes à Toulouse, et 2.000 personnes sur chacun des sites de Nantes, Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) ou Meaulte (Somme).