La précarité énergétique entraîne des personnes à avoir un «comportement de restriction» en ne chauffant pas tout leur appartement. (Illustration)
La précarité énergétique entraîne des personnes à avoir un «comportement de restriction» en ne chauffant pas tout leur appartement. (Illustration) — G. VARELA / 20 MINUTES

ETUDE

Quatre français sur dix ont des difficultés à payer leur facture de chauffage

La société Honeywell s’est intéressée aux habitudes des Français en matière de chauffage à travers une étude réalisée par l’institut Odoxa...

A chaque vague de froid revient la question de la chauffage... Et de son prix. Honeywell, concepteur du thermostat, s’est penché sur les habitudes des Français en matière de chauffage à travers une étude réalisée par l’institut Odoxa. Bilan: Ils privilégient les économies au confort.

«Les Français veillent à ne pas en abuser»

En effet, selon les conclusions de cette étude, 66% des Français jugent le montant de leur facture de chauffage élevé. Ce constat est partagé à la fois par les foyers les plus modestes (70%) mais aussi par les foyers les plus aisés (61%). Dans ce contexte, 40% des Français déclarent éprouver des difficultés à payer leur facture de chauffage.

«Et puisque le chauffage coûte cher et est le poste de dépenses énergétiques le plus important pour les ménages français (70%, source CEREN 2009), les Français veillent à ne pas en abuser», mentionne l'étude: 77% d’entre eux déclarent ne jamais oublier d’éteindre ou de baisser le chauffage lorsqu’ils partent plusieurs jours de chez eux.

Enquête réalisée auprès d’un échantillon de Français interrogés par Internet les 20 et 21 novembre 2014. Echantillon de 1 012 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes: sexe, âge et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération.