Semaine de mobilisation: Petits patrons, pourquoi allez-vous manifester?

TEMOIGNEZ Durant la première semaine de décembre, les patrons sont appelé à se mobiliser...

Adrien Chauvin

— 

Lors d'une conférence, Pierre Gattaz, président du Medef, avait appelé à se mobiliser, le 18 novembre 2014.
Lors d'une conférence, Pierre Gattaz, président du Medef, avait appelé à se mobiliser, le 18 novembre 2014. — ROMUALDMEIGNEUX/SIPA

Les patrons en ont «ras-le-bol». Du 1er au 5 décembre, trois organisations patronales, le Medef, le CGPME et l’UPA (artisans), appellent les patrons à se mobiliser. Le but de ces manifestations est de contester «30 années d'une politique qui a progressivement étouffé les entreprises de toutes tailles par une accumulation de charges, de contraintes, de taxes et de sanctions.»

>> A lire: Cette semaine, les patrons vont crier leur colère

Bien que le Medef ait annoncé ne pas vouloir «descendre dans la rue», le CGPME a organisé des manifestations ce lundi. Au total, plus de 10.000 patrons se sont mobilisés, 6.000 d'entre eux à Paris, contre 4.000 à Toulouse. De plus, cette semaine de mobilisation, selon Le Figaro, est soutenue par 42% des Français et 58% d’entre eux comprennent la colère des patrons. Étiez-vous dans les rues ce matin?

>> Petits patrons, pourquoi allez-vous manifester?

Votre situation est devenue invivable? Pensez-vous que les entreprises sont mal traitées? Quelles mesures prises par le gouvernement vous font grincer des dents? Quels changements attendez-vous de leur part? Pourquoi? Réagissez dans les commentaires ci-dessous ou via contribution@20minutes.fr