Chômage: Hausse de 0,8% des inscriptions à Pôle emploi en octobre

EMPLOI Après une hausse de 0,6% en septembre, la progression continue…

Claire Planchard
— 
Une femme assiste à un forum sur l'emploi dans une agence pôle emploi le 30 septembre 2014 à Villeneuve-d'Ascq, dans le nord de la France
Une femme assiste à un forum sur l'emploi dans une agence pôle emploi le 30 septembre 2014 à Villeneuve-d'Ascq, dans le nord de la France — Philippe Huguen AFP

Ce jeudi, les services statistiques du ministère de l’Emploi ont annoncé une hausse de +0,8% (soit +28.400 personnes) du nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégorie A fin octobre 2014 par rapport à fin septembre 2014. Leur nombre total s’établit ainsi à 3.460.900 en France métropolitaine et croît sur un an de 5,5%.

Au total, le nombre de chômeurs inscrits à Pôle emploi en catégories A, B, C (activité réduite) s’établit à 5.154.200 en France métropolitaine fin octobre 2014 (5.457.400 en France y compris Dom). Ce nombre augmente de 0,5% (+26.000) au mois d’octobre. Sur un an, il augmente de 5,6%.

Hausse de 0,9% du nombre de chômeurs de longue durée

Le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A de moins de 25 ans augmente de 0,6% en octobre (+1,3% sur un an). Le nombre de ceux âgés de 25 à 49 ans augmente de 0,9% (+4,5% sur un an) tandis que celui des 50 ans ou plus augmente de 0,8% (+11,4% sur un an).

En France métropolitaine, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégories A, B, C depuis un an ou plus augmente de 0,9% au mois d’octobre 2014 (+9,4% sur un an) tandis que celui des inscrits depuis moins d’un an augmente de 0,2% (+2,9% sur un an).

Pas d'embellie en vue avant 2016

Ces mauvais chiffres tombent alors que l'OCDE vient de revoir une nouvelle fois à la baisse ses prévisions en matière d'emploi: en raison de la faiblesse de la croissance selon l'Organisation de coopération et de développement économiques, le chômage en France devrait continuer à augmenter jusqu'à la fin de l'année 2015 à 10,1%, avant de se replier légèrement courant 2016 pour atteindre 10% fin 2016.

L'OCDE est plus pessimiste qu'en mai dernier. Elle prévoyait alors une «faible» baisse du chômage «vers la fin 2015», à 9,8% en métropole.