VIDEO. Le succès des drones dope les ventes de Parrot

HIGH-TECH Le spécialiste des produits sans fil Parrot a renoué avec la croissance au troisième trimestre, grâce aux drones grand public dont les ventes ont décollé de 130%...

20 Minutes avec agences

— 

Le drone grand public Bebop de Parrot se pilote depuis un smartphone ou une tablette iOS, Android, Windows Phone.
Le drone grand public Bebop de Parrot se pilote depuis un smartphone ou une tablette iOS, Android, Windows Phone. — CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Le groupe français Parrot, initialement spécialisé dans les systèmes de kit mains libres pour voitures, voit son activité rebondir au troisième trimestre grâce à une accélération de ses ventes de drones à destination du grand public.

>> A lire ici L'essor des drones pose la question de leur usage et de leur encadrement

Le chiffre d'affaires s'élève à 63,6 millions d'euros sur ces trois mois, en hausse de 15% par rapport à la même période de l'année dernière. Les ventes de drones, dopées par l'engouement médiatique autour des survols de centrales nucléaires françaises, ont bondi de 130% sur un an. Elles représentent désormais 44% des ventes du groupe contre 22% fin septembre 2013. Les produits grand public ont représenté 59% des ventes au troisième trimestre contre 45% l'an dernier à la même période.

38 embauches au service de recherche et développement

Sur les neuf premiers mois, le chiffre d'affaires s'établit à 163,5 millions d'euros. Grâce aux drones, son recul annuel est ramené à 6% contre -17 % à la fin du premier semestre. La gamme des drones grand public, enrichie depuis août par deux mini-drones, a représenté 87% des ventes de l'activité drones au troisième trimestre.

Et si l'activité automobile de Parrot (kits mains libres et info-divertissement pour la voiture) enregistre une baisse de 18% au troisième trimestre, le groupe a annoncé avoir embauché 38 salariés depuis juin, principalement dans son service de recherche et développement.