VIDEOS. Champagne, vodka, pétrole: Quand les rappeurs américains investissent dans le business

BUSINESS Jay Z a annoncé ce jeudi avoir racheté le champagne Armand de Brignac. Ce n’est pas le premier rappeur à diversifier ses affaires en dehors du show-business...

Claire Planchard

— 

Armand de Brignac et Jay-Z à Londres en juillet 2008 .
Armand de Brignac et Jay-Z à Londres en juillet 2008 . — Richard Young / Rex Fea/REX/SIPA

Champagne, casques audio ou pétrole: en bons businessmen, les stars du rap US savent diversifier leurs placements. La preuve en cinq success-stories commerciales.

Du champagne «bling bling» pour Jay Z

Une capture du clip «Show Me What You Got» de Jay Z qui met en avant la marquee de champagne Armand de Brignac. - Capture Youtube

 
Une offre «que nous ne pouvions simplement pas refuser». C’est en ces termes pudiques que la société américaine Sovereign Brands a officialisé la vente du Champagne Armand de Brignac au rappeur Jay Z ce jeudi. Lancé en 2007 en France dans la Marne par la maison Cattier, ce champagne a fait sa renommée auprès de show-biz US grâce à ses bouteilles XXLmétallisée estampillées d'un as de pique. Avant l’alcool, le rappeur avait déjà construit la majeure partie de sa fortune loin de la scène grâce à sa ligne de vêtements Rocawear, vendue en 2007 pour 204 millions de dollars, Le mari de Beyoncé avait déjà mis en évidence la marque en 2009 dans son clip Show me what.

Des casques qui valent de l’or pour Dr Dre

Dr Dre lors d'une conférence organisée à New York par le «Wall Street Journal» le 11 mai 2014.
 

Des Beats qui battent tous les records. En mai, Apple a confirmé le rachat pour 3,2 milliards de dollars de la société Beats Electronic cofondée par le rappeur en 2008 qui produit des casques et écouteurs audio. Un pactole remporté grâce à une stratégie de partenariat efficace avec des marques mondiales (HP, Chevrolet, HTC) qui a permis à la marque de remporter 65% du marché haut de gamme.

De la vodka pour P. Diddy

 
Puff Daddy avec une bouteille de vodka Ciroc en 2007.
 

Du show-business à l’alcool, il n’y a qu’un pas que le rappeur Puff Daddy a lui aussi franchi grâce à son partenariat avec Diageo, numéro un mondial des spiritueux. En tant qu’ambassadeur et responsable marketing de la marque de vodka Ciroc, le rappeur  perçoit ainsi 50% des profits réalisés.

Du pétrole pour Birdman

Le rappeur Birdman à Los Angeles en 2009.


Le rappeur à la tête du label Cash Money Records depuis 1997 a investi dans le pétrole en créant avec son frère Slim la compagnie Bronald Oil & Gas pour «promouvoir une consommation d’énergie responsable». Lancée en 2010, la co-entreprise a été enregistrée en 2013 dans l’Etat de Floride. Et sur son site Internet, le groupe promet «qu’au dernier trimestre 2014 , la nouvelle Bronald Oil and Gas améliorée va lancer avec des technologies innovantes, des produits et des projets qui vont choquer l’industrie américaine du gaz et du pétrole». Affaire à suivre.

De l’eau vitaminée pour 50 Cents

Les rappeurs Rappers Tony Yayo, 50 Cent Lloyd Banks avec leur bouteille de Vitaminwater.
 

Casques audio, jeux vidéo, etc. Le rappeur 50 Cent a diversifié ses investissements et ses activités. Mais l’un de ses plus beaux coups est sans doute sa prise de participation à hauteur de 10% dans les eaux VitaminWater du groupe Glacéau en 2004. Un investissement lui a permis au terme d’un rachat-surprise du groupe Coca-Cola de rafler quelque 100 millions de dollars en 2007