Xavier Niel: «La France est un paradis fiscal»

Entreprises Le fondateur et propriétaire de Free, Xavier Niel a réaffirmé ses propos sur son pays ce matin. Selon lui, la France est bel et bien «un paradis fiscal»...

Marion Pignot

— 

Xavier Niel est fondateur de Free (Iliad) et coactionnaire du Monde.
Xavier Niel est fondateur de Free (Iliad) et coactionnaire du Monde. — Lionel Bonaventure AFP

Il ne cesse de le souligner. Xavier Niel «croit en la France». Alors le fondateur de Free a réitéré ce mardi matin. Sur BFM Business, Xavier Niel a redit tout le bien qu'il pense de la France, réaffirmant ses propos tenus voilà un an sur la fiscalité de son pays. Pour lui, «maintenant la France est un paradis fiscal avec seulement 23 % d'impôt sur les plus-values (...…) 5 à 7% de fiscalité si je veux transmettre mon entreprise à mes enfants».

«Titiller la ligne jaune»

L'investisseur, qui fait partie des 20 plus grandes fortunes du pays, a également lâché qu'il était plus «simple de créer sa boîte en France qu'aux États-Unis», tout en admettant qu'il fallait «bousculer les lois».

«Toutes les entreprises à succès, comme Uber, Airbnb, jouent un instant avec les lois. Il faut jouer avec ces lois pour les faire bouger, on n'a pas le droit de dépasser la ligne jaune mais on peut la titiller», a confié le co-créateur de l'Ecole 42, tremplin pour les jeunes génies du numérique.