Electricité: Les prix ne devraient pas augmenter autant que prévu

ENERGIE La méthode de calcul des tarifs réglementés entraînera une hausse minimum de 1,6%...

20 Minutes avec AFP

— 

La taxe de contribution au service public de l?électricité va augmenter de 1,1 %.
La taxe de contribution au service public de l?électricité va augmenter de 1,1 %. — DURAND FLORENCE/SIPA

Le décret qui définit la nouvelle méthode de calcul des tarifs réglementés de l'électricité a été publié mercredi au Journal officiel et permettra de limiter la hausse attendue des tarifs. La nouvelle méthode dite «par empilement» prévoit de fixer le tarif par l'addition des coûts des différentes composantes de la filière, dont le prix de l'électricité sur le marché de gros, et non plus par l'unique considération des coûts comptables d'EDF et devrait entraîner une hausse minimum du tarif de 1,6% pour les particuliers, selon une évaluation récente de la Commission de régulation de l'énergie.

Le gouvernement souhaitait augmenter de 2,5% les tarifs réglementés de l'électricité pour les particuliers, après avoir annulé une hausse de 5% qui devait s'appliquer au 1er août.