En juillet, EDF devrait allumer ses clients de 3%

© 20 minutes

— 

Après les timbres et le gaz, l’électricité. Le 1er juillet, les factures d’EDF devraient augmenter de 3 %, leur première hausse depuis novembre 2001. L’Etat s’apprête à donner son feu vert. Une mauvaise nouvelle pour les consommateurs, et un soulagement pour EDF, qui pourra ainsi améliorer ses comptes au moment où elle se prépare à affronter la concurrence. Pour l’instant, le ministère de l’Economie confirme juste qu’il a saisi la Commission de régulation de l’électricité d’un projet de « mouvement tarifaire ». Celle-ci devrait rendre son avis, à valeur consultative, dans les prochains jours. Selon La Tribune et Les Echos, c’est bien une hausse de 3 % qu’EDF devrait se voir accorder. Son président, François Roussely, aurait plutôt tablé sur une augmentation de 4,8 % à 5 %. Mais il peut s’estimer satisfait. A plusieurs reprises, Matignon avait écarté toute hausse. Pour ménager les consommateurs, qui viennent de subir, coup sur coup, l’augmentation du gaz de 4 %, en mai, et des timbres, de 0,46 E à 0,50 E, en juin. Les arguments financiers de Bercy l’ont, finalement, emporté. Ces 3 % supplémentaires feraient, selon Les Echos, rentrer 640 millions d’euros chaque année dans les caisses d’EDF.