Marchés publics:marche arrière

© 20 minutes

— 

Bercy devra revoir son projet de réforme du code des marchés publics. « Je reconnais à Francis Mer le mérite d’avoir eu une approche de rationalité économique, mais nous allons y ajouter une approche de prudence politique », a expliqué Jean-Pierre Raffarin au Monde. Le projet dispensait notamment d’appel d’offres les travaux publics inférieurs à 6,2 millions d’euros, contre 90 000 E actuellement.