Ford, cent ans et sur les dents

© 20 minutes

— 

16 juin 1903 : à Dearborn (Michigan), Henry Ford crée la Ford Motor Company. Un siècle plus tard, son arrière-petit-fils, William Clay Ford, dirige le deuxième constructeur du monde. Mais pour lui, l’ambiance n’est guère à la fête. Avec 7 millions de voitures et pick-up vendus en 2002, Ford bénéficie d’une part de marché de 21,5 % aux Etats-Unis, et de 13 % dans le monde. Mais la firme résiste difficilement à la conjoncture. Depuis janvier, ses ventes américaines ont encore reculé de 1,9 %. Conséquence : un plan d’économies drastique. Ford a entrepris la suppression de 35 000 emplois, soit 10 % de ses effectifs. Et la fermeture, d’ici à septembre, de cinq usines aux Etats-Unis.

fordisme Plus vite et moins cher : en 1913, Henry Ford invente la chaîne de montage. Et pour doper les ventes de la légendaire Ford T, il augmente le salaire de ses ouvriers. La production en série et la consommation de masse sont nées.