Les loyers ne devraient plus s'envoler en 2007

©2006 20 minutes

— 

La hausse des loyers ralentit dans le secteur privé selon les professionnels, qui prévoient même cette année une augmentation inférieure à l'inflation. « Le temps des hausses rapides de loyers paraît terminé », a ainsi affirmé hier Clameur, l'observatoire des loyers du marché locatif privé en France.Depuis 1998, la hausse a été en moyenne de 3,8 % par an, avec un pic à 6,8 % en 2002. Elle ne devrait pas dépasser 1,2 % en 2007, d'après les projections établies par Clameur. Pour expliquer ce tassement, Michel Mouillart, professeur d'économie à l'université Paris-X, avance que « le marché locatif privé s'est détérioré » car « il souffre de son environnement économique et social ».