Premier contrat dans l’Irak d’après-guerre pour Total

© 20 minutes

— 

Après la brouille entre Paris et Washington, les affaires reprennent. Le Français Total a annoncé, hier, qu’il avait obtenu un contrat d’achat de 2 millions de barils de pétrole irakien, au terme du premier appel d’offres de l’après-guerre. Au total, 5,5 des 9,5 millions de barils mis en vente à cette occasion reviendraient à des groupes européens. En charge de l’opération : la Somo, la compagnie publique irakienne chargée du pétrole, et son conseiller américain, Philip Carroll.