«Subprime»: Bank of America prête à payer une amende record de 16 à 17 milliards de dollars

ETATS-UNIS Ce serait l'amende la plus élevée jamais infligée à une banque aux Etats-Unis...

20 Minutes avec AFP

— 

Une agence de Bank of America à New York, le 16 avril 2014
Une agence de Bank of America à New York, le 16 avril 2014 — Spencer Platt Getty

Bank of America a accepté de payer une amende record de 16 à 17 milliards de dollars pour régler un litige portant sur des prêts toxiques à l'origine de la crise financière, selon une source proche du dossier mercredi.

Après de longs mois d'âpres discussions, la deuxième banque américaine en termes d'actifs et le département de la Justice (DoJ) se sont entendus sur les principaux termes d'un accord, a ajouté cette source au coeur des négociations et qui a requis l'anonymat. Cet arrangement à l'amiable, qui devrait être annoncé d'ici la semaine prochaine, prévoit une amende de 16 à 17 milliards de dollars contre la banque, selon la source.

Amende record

Ce serait l'amende la plus élevée jamais infligée à une banque aux Etats-Unis. Le record est actuellement détenu par JPMorgan Chase, qui avait accepté de payer 13 milliards de dollars en novembre dernier pour éviter des poursuites pénales dans un dossier lié également aux crédits immobiliers à risque «subprime», à l'origine de la crise de 2008.

Bank of America est de loin l'établissement financier qui a payé le plus lourd tribut à la crise financière: la facture s'élève déjà à plus de 50 milliards de dollars versés aux autorités américaines et à des investisseurs lésés.