Carrefour quitte l'Inde, en fermant ses cinq magasins de ventes en gros

© 2014 AFP

— 

Le logo du groupe de distribution Carrefour
Le logo du groupe de distribution Carrefour — Fred Tanneau AFP

Le groupe français de grande distribution Carrefour va quitter le marché indien, en fermant d'ici fin septembre les cinq magasins de ventes en gros («cash & carry») qu'il y possède, selon un communiqué publié lundi.

Son PDG, Georges Plassat, avait par le passé indiqué réfléchir quant au maintien de sa présence dans ce pays.

Carrefour s'était implanté en Inde en 2010. En 2012, ses cinq magasins avaient généré un chiffre d'affaires de 28 millions d'euros.

Aucun raison n'a été avancé concernant les raisons de ce départ.

La presse indienne, s'appuyant sur des sources internes au groupe, avait affirmé début mai que Carrefour travaillait sur une stratégie pour se désengager du pays. Elle l'expliquait alors par la victoire annoncée, concrétisée depuis, du parti nationaliste hindou BJP, hostile à l'arriver de distributeurs étrangers en Inde.