Consommation: Les Français ont dépensé plus... Mais pas pour le plaisir

CONSOMMATION Seulement pour payer leurs factures d'énergie en forte hausse...

20 Minutes avec AFP

— 

La consommation des ménages français a reculé de 2,1% en janvier, après avoir augmenté de 0,2% en décembre (chiffre révisé), a annoncé l'Insee vendredi. 
La consommation des ménages français a reculé de 2,1% en janvier, après avoir augmenté de 0,2% en décembre (chiffre révisé), a annoncé l'Insee vendredi.  — Fred Dufour AFP

Ils ont dépensé plus, mais ce sursaut ne traduit pas un retour de la confiance. En mai, les dépenses de consommation des ménages français ont augmenté de 1% après un recul de 0,2% en avril, a annoncé vendredi l'Insee. Mais attention: cette augmentation est seulement liée à la hausse des dépenses en énergie, qui ont bondi de 8%. Tous les autres postes sont en recul: les dépenses en biens fabriqués ont baissé de 0,1% en mai, celles d'alimentation de 1,1%, celles de biens durables de 0,4%.

L'embellie n'est pas encore là

Sur le premier trimestre, la consommation des ménages, qui privilégient l'épargne, a en outre reculé de 0,5%. Quant à l'activité française, elle a stagné au premier trimestre. Le déficit de la balance commerciale et l’investissement sont toujours en berne. L’Insee note toutefois une amélioration des marges des entreprises.